Gregory ChamberlandGreg Chamberland, grand gagnant du jeu concours ASICS organisé lors de la dernière édition revient sur l’UTA.

Coureur au grand cœur, Greg avait lancé une opération de Crowfunding pour les enfants du Cambodge.  Comme dirait Monsieur Nez Rouge, « Si courir ou marcher était notre seul but nous passerions à côté de moments inoubliables, alors nous mettons aussi nos jambes et tout notre cœur au profit des enfants du Cambodge». Vous pouvez revoir le reportage de Greg lors sa participation : http://www.greg-runningpassion.com/2018/01/ultra-trail-d-angkor-au-cambodge-une-aventure-sportive-mais-surtout-humaine.html

Grégory CHAMBERLAND, 37 ans, en couple avec Julie, papa de 3 enfants,  vit au sud-ouest de Lyon et pratique le trail running principalement et le vélo de route en guise d’entraînement croisé ainsi que du ski l’hiver.
« J’ai eu la chance fin 2017 d’être tiré au sort lors d’un jeu concours avec Asics et SDPO pour venir participer à une épreuve de l’Ultra Trail d’Angkor en janvier 2018 et séjourner quelques jours pour découvrir une partie du Cambodge, notamment les temples d’Angkor, une fabrique de soie ou encore le lac de Tonlé Sap et la chance d’être accompagné par une athlète bien connue sous le petit diminutif de « Sissi », Sylvaine Cussot.
Nous avons passé 4 jours sur place inoubliables, nous avons participé à la course de 42km et nous avons fait de belles rencontres.
Je recommande vivement cet évènement, l’organisation vous réserve des tracés de plusieurs formats inédits allant de la marche nordique de 16km, un trail de 16km, de 32km, de 42km, de 64km et le graal le fameux ultra de 128km.
J’ai tellement adoré, que j’en redemande et je reviens en 2019, en famille cette fois pour leur faire découvrir ce que j’ai vu et lier à ce voyage une visite de la Thaïlande avant l’évènement. Je participerai cette fois-ci au format 32km un peu plus approprié à mon début de saison et au climat.
J’ai aussi organisé une collecte, pour aider et améliorer le quotidien des enfants du Cambodge, où j’ai pu leur remettre la somme de 840€, une façon à moi de remercier SDPO et associer le sport à une bonne cause.
Je réfléchis, pour renouveler une opération humanitaire, mais je dois en discuter avant avec Jean-Claude Le Cornec, l’organisateur pour mettre en phase mes idées et ses attentes.
N’hésitez plus une seconde, foncez vous inscrire et j’espère que l’on se croisera sur place ».
Gregory Chamberland

« Nous allons courir dans une partie du globe ou même si la pauvreté recule, une partie de la population vit en dessous du seuil de pauvreté et lutte pour survivre avec moins d’un dollar US par jour. La pauvreté est particulièrement répandue dans les zones rurales et chez les enfants, qui constituent plus de la moitié de la  population du pays. La plupart des enfants cambodgiens souffrent de malnutrition : 45 pour cent des enfants montrent des signes de retard de croissance modéré ou sévère. (source UNICEF) ».Jean Claude Le Cornec

Leave a Reply